Tuesday, February 11, 2014

L'art de l'infini



L'art de l'infini


Miguel Chevalier
Keren
Sun-Mi Kim
L'Atlas
Alain Le Boucher
Julio Le Parc
Franck Loret
Jean-Claude Meynard
François Morellet
Joe Neill
Laura Nillni
Joël Stein
Yvaral
...

Notion abstraite, mathématique, géométrique, théologique et philosophique…
L’infini fait plaisir. On ne sait pas bien ce que c’est. On ne sait ni où cela commence, ni où cela s’arrête, il n’a ni queue ni tête, ni alpha, ni oméga.
Et l’infini sur l’infini, cela ne fait pas toujours un car des infinis, il n’y en a pas qu’un. Il y en a plusieurs, il y en a autant qu’on veut… Il y a un nombre illimité d’infinis…
Huit paresseusement couché ou serpent enroulé sur lui-même, il est synonyme de liberté. « La liberté des autres étant la mienne à l’infini » disait Bakounine.
On peut s’y perdre et s’y promener à loisir dans les plis du temps.
Parfois, pris de vertige les philosophes perdus devant cette notion transcendantale rencontraient Dieu, pierre d’achoppement de l’univers et pouvaient ainsi repartir à zéro en évitant le chaos. « Quatorze, c’est l’infini » disait Borges.
Jeux de miroirs et de lumières, jeux de vie et ruban de fer, horizons inversés et coexistences dues au hasard, la représentation plastique de l’infini crée un espace sensoriel où nous vous invitons à venir nous retrouver.

Lélia Mordoch


Vernissage le jeudi 13 février 2014 de 18h à 21h
Exposition du 14 février au 5 avril 2014

Horaires d'ouverture : du mardi au samedi de 13h à 19h.


#fineartmagazine


No comments :

Post a Comment

cookieassistant.com